Coucou et bienvenue sur °LGDC° !!!
rejoins-nous vite :D



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harald



Nombre de Messages : 108
Age : 20
Date d'Inscription : 11/08/2013

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Sam 5 Avr - 22:44


Il laissait ses pattes le diriger, bercé par une douce mélodie intérieure. Sa mère avait beau avoir été un mentor sans pitié, elle avait eu ses moments de tendresse maternelle. Et parfois, elle fredonnait un air, pour lui et ses rêves d'enfant. Il se souvenait de toutes ces notes, harmonieuses et magnifiques. Lorsqu'il était mélancolique, il repensait à son lui enfant. Et souvent, il souriait. Il se remémorait les âneries de chaton qu'il avait faites, parce qu'il avait eu, comme tout le monde, des instants puérils où l'aventure le tenta. Bien plus rangé que tous les autres, certes, mais il n'en était pas moins resté un enfant éveillé et curieux de tout. Et c'est ce qui fait ce qu'il est aujourd'hui : toujours à la recherche de nouvelles informations et expériences, toujours curieux d'en savoir plus. Un jour, on lui avait dit que la curiosité était un trésor et une forme d'intelligence, et il sourit de nouveau.

Lorsqu'il vit l'immense bâtiment de pierre, son sourire s'élargit. L'église. Il y avait une fois rencontré une chatte des tribus qui n'avait même pas daigné répondre à sa question. Il ne pensait pourtant pas s'être montré agressif ou hautain. Il haussa les épaules. Peut-être que cette fois-ci, la chance lui sourirait.

Il laissa de nouveau voguer ses pensées, tout en restant à l'affût. Cela le fatiguait, de n'être jamais en sécurité, nulle part. Les chats des Tribus avaient leurs campements respectifs et pouvaient vaquer à leurs occupations sans grande crainte d'être dérangés. Et lui, sans cesse, devait vérifier de ne pas être suivi, observé, traqué. Mais il n'avait pas choisi son destin, et finalement, il était peut-être mieux comme cela. Il n'aurait certainement pas été élevé pareillement dans une Tribu, mais il n'en souffrait pas. La liberté était chère à ses yeux, et les seuls ordres qu'il recevait venaient de lui et de lui uniquement, ce qui était assez plaisant.

Soudain, ses oreilles se dirigèrent vers l'arrière de son crâne. Une présence, presque indécelable tant elle était loin de lui. A l'autre bout de la nef, il croyait apercevoir une silhouette enfantine. Enfin un peu d'animation dans ce lieu sans vie ! Il s'assit, paisiblement, et attendit de voir la réaction de l'enfant. Il avait tout son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Colombe
Guerrier(e)

Guerrier(e)


Nombre de Messages : 81
Localisation : [à renouveler]
Date d'Inscription : 09/07/2012

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Dim 6 Avr - 21:30

Nuage de Colombe regarda le camp, ennuyée. Aujourd'hui son mentor était en patrouille et il lui avait annoncé qu'elle pouvait se reposer un peu. Comme si son entraînement était fatiguant. Quand comprendra-t-il qu'elle n'avait pas besoin de se reposer, mais de s'entrainer? Elle poussa un soupir, non de soulagement, mais de déception. L'apprentie au beau pelage gris et blanc soigné, parcourra le camp du regard. Peut-être pourrait-well le se rendre utile quelque part. Les autres apprentis discutèrent, se goinfrèrent ou jouèrent comme des chatons au camp.
Elle n'avait aucune envie de les rejoindre. Sa sœur était absente, sûrement en pleins entraînement.
Nuage de Colombe se leva et se dirigea vers la pouponnière. Quand l'apprentie rentra, une des reines l'accueillit avec le sourire. Nuage de Colombe le rendit poliment. C'était tout de même sincère.

" Puis-je vous aider? Avez-vous besoin de quoi que ce soit, de mousses? " demanda-t-elle.

Un chaton fonça dans ses pattes et s'excusa, tandis que l'autre lui sauta dessus. Un autre sauta sur sa queue pour l'attraper. Nuage de Colombe sourit et la fit bouger, ce qui excita le chaton encore plus. À la fin, elle se retrouva avec tous les chatons dessus. Elle grimaça et enleva sa queue.
Leurs griffes étaient très aiguisés et ça pouvait être douloureux.
La reine ronronna et leur dit de se calmer, pour ensuite répondre à l'apprentie:

" Je te remercie de vouloir nous aider Nuage de Colombe, mais nous n'avons pas besoin de mousse, Nuage de Fougère est déjà passé avant toi. "

Nuage de Colombe était déçue, mais ne le montra pas et hocha la tête. Elle sortit de la pouponnière et poussa encore un soupir. Finalement, elle sortit du camp et s'en foutait si elle avait le droit ou pas. Après tout, personne ne lui avait demandé si elle voulait rester s'ennuyer et blablater avec les apprentis non plus. Au moins, si elle chassait, elle serait utile au clan.
Nuage de Colombe s'éloigna et ses pattes finirent par la porter vers un territoire neutre, le temple de Lumière. Elle était venue qu'une seule fois, mais avait constatée que le gibier était présent.
La jeune femelle trottina et renifla l'air pur, cherchant une trace de proie.
Elle ne trouva rien et continua son chemin.
Tout à coup, elle se sentit observée et elle lança un regard sur le côté. Son instinct ne l'avait pas trompée. Devant elle, se tenait un chat au pelage roux, qui la regardait tranquillement.
Nuage de Colombe s'approcha de lui et demanda:

" Je peux savoir pourquoi tu me fixes comme ça? "

Elle se tenait droite devant lui et resta calme. Elle faisait plus âgée mentalement pour son âge, mais sa taille plus petite la trahit avec facilitée.

__________________________________________________________________


Merci Passy, c'est magnifique!
:bouh:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harald



Nombre de Messages : 108
Age : 20
Date d'Inscription : 11/08/2013

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Dim 6 Avr - 21:58


La petite s'approcha, et Harald décela l'effluve caractéristique des Tribus. Si son odorat ne le trompait pas, elle faisait partie de celle qu'on nommait " Tribu de l'Aube ", les chats des forêts. On les disait robustes et prêts à faire face à toutes les intempéries. Ils étaient de loin la plus ancestrale des trois Tribus, et les félins de l'Aube ne manquaient pas de s'en vanter.

« Je peux savoir pourquoi tu me fixes comme ça ? »

Le solitaire l'observa de prime abord avec surprise. Il ne s'attendait clairement pas à un tel langage. Puis il se rappela qu'elle n'était qu'une enfant et éclata de rire. Elle ne semblait guère impressionnable, et avait même un sacré culot de s'adresser ainsi à lui. Peut-être élevait-on les enfants à mépriser les âmes solitaires ? Harald remua les moustaches et reposa les yeux sur la petite Aube.

« En voilà une façon de parler ! »

Calmant son hilarité, il reprit un ton calme. Il était décidément tombé sur un bien curieux phénomène. En règle générale, les chats des Tribus évitaient de le croiser, et il ne lui était jamais arrivé de voir une petite des Tribus s'aventurer si loin de son territoire. Pour être honnête, elle lui avait pour l'instant fait une excellente impression.

« Ne regarderais-tu pas un étranger de la même façon, s'il s'aventurait sur tes terres, enfant de l'Aube ? »

Inclinant la tête sur le côté, il était curieux d'entendre sa réponse. Il ne cherchait pas à la provoquer, mais à voir si son raisonnement était le même que tous les stupides chasseurs des Tribus. La plupart réfléchissaient en terme d'ennemis et de loyauté à sa Tribu. Il lui était rarement arrivé de rencontrer quelqu'un qui avait su tenir avec lui des réflexions à voix haute, se remettant en question et réfléchissant à ce que l'un et l'autre avaient à s'apporter mutuellement. Peut-être cette enfant se révélerait-elle bien plus intéressante qu'une dizaine d'adultes. Il n'avait plus qu'à attendre et espérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Colombe
Guerrier(e)

Guerrier(e)


Nombre de Messages : 81
Localisation : [à renouveler]
Date d'Inscription : 09/07/2012

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Dim 6 Avr - 22:36

Elle devait avoir dit la blague du siècle, vu qu'il éclata de rire. Nuage de Colombe ne broncha pas, elle dit simplement sèchement:

" Je suis si drôle que ça? "

Le chat était toujours en train de rire et s'exclama:

" En voilà une façon de parler ! "

Il se calma petit à petit, reprenant son souffle. Nuage de Colombe le dévisagea. Il croyait quoi? Qu'elle allait s'extasier sur le fait qu'un chat roux et banal se tenait devant elle en train de la regarder?
Elle n'était pas du tout du genre a vouloir se faire remarquer. Elle préférait être discrète, elle se fit juste remarquer quand le but était de s'entrainer.
Elle ne dit rien, se doutant qu'il y avait une suite et qu'elle n'avait pas envie du tout de gaspiller sa salive pour rien.
Pour elle, un regard froid suffisait totalement.

" Ne regarderais-tu pas un étranger de la même façon, s'il s'aventurait sur tes terres, enfant de l'Aube ? " demanda le rouquin.

Elle leva les yeux au ciel et répondit, elle ne savait même pas pourquoi elle perdait du temps à répondre, d'un ton calme:

" Regarder un intrus, comme tu le dis, est inutile. Enfant de l'Aube, Ha! Tu critiques mon langage, mais tu n'es pas mieux. En ce qui concerne ta question, non, je ne regarderais pas l'intrus. Ça dépendrais, s'il se goinfrait devant mon nez je réagirais différemment. Je le chasserais ou au moins je le conseillerais de ne pas rester ici, même si parler n'est pas mon truc. D'ailleurs, si tu pouvais m'excuser, je ne suis pas venu ici pour blablater avec un solitaire, surtout si je suis partie du camp pour ne pas discuter avec mes camarades de clan. "

L'apprentie ne savait pas s'il s'attendait à mieux que ça, mais désagréable ou pas, elle était très loyale envers son clan. Elle le regarda d'un air désagréable et elle lança:

" À propos de mon langage... Je suis comme ça, faudra t'y faire si tu veux discuter avec moi. "

__________________________________________________________________


Merci Passy, c'est magnifique!
:bouh:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harald



Nombre de Messages : 108
Age : 20
Date d'Inscription : 11/08/2013

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Dim 6 Avr - 23:32


La petite semblait réellement piquée au vif. Tout cela devenait de plus en plus distrayant. Elle semblait à mille lieues de se prendre pour une moins-que-rien. Et il fallait au moins ça, dans leur monde, où la hiérarchie primait jusqu'au-delà de la mort. Il se dit avec amusement qu'ils avaient déjà leur future chef en devenir. Froide, implacable, une sorte de petite peste en somme. Il se demanda comment elle se comportait avec ses pairs. Peut-être se montrait-elle adorable au sein de sa Tribu, mais n'accordait qu'une piètre importance aux félins de son espèce. Moins il la comprenait, plus elle l'intéressait.

Il inclina une fois de plus la tête sur le côté. Être désigné par ce que l'on était était donc une insulte ? Il avait vu en elle une enfant de l'Aube. Une enfant des forêts, une guerrière en devenir. Il n'avait pas souhaité être insultant, mais ne jugea pas utile de relever la méprise. Après tout, appartenir à quelque chose, à une famille, devait être agréable lorsque l'on était baigné dans cette atmosphère dès sa naissance. Mais il ne voulait pas en faire partie pour autant.

Harald devait avouer qu'il était désappointé qu'elle n'ait pas compris le sens de sa question. Il n'abandonnait pas pour autant l'idée de l'amener à se demander ce qu'était réellement un intrus, et ce que signifiait vraiment la notion de " terres ". Sans douceur et sans tact, elle annonça qu'elle ne se plierait pas aux pseudos-volontés du solitaire. Il sourit de nouveau. Elle se braquait alors même qu'il n'avait montré aucune attitude agressive.

« Je pensais que les chats des Tribus étaient plus polis et courtois. Mais toujours aussi froids et distants envers ceux qui n'appartiennent pas à leur grande famille. »

Il lança un regard circulaire à l'église, une fois encore.

« J'appelle cet endroit église. En fait, je me demande comment vous, vous l'appelez. J'ai déjà posé la question à une guerrière de la Brume, mais elle ne m'a pas répondu. Vous devez avoir cette caractéristique commune de profondément exécrer les solitaires, je suppose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Colombe
Guerrier(e)

Guerrier(e)


Nombre de Messages : 81
Localisation : [à renouveler]
Date d'Inscription : 09/07/2012

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Jeu 10 Avr - 21:34

Sentant que le rouquin n'allait pas abandonner, l'apprentie poussa un soupir et huma l'air, en recherche de proies.
" Je pensais que les chats des Tribus étaient plus polis et courtois. Mais toujours aussi froids et distants envers ceux qui n'appartiennent pas à leur grande famille. "
Elle leva les yeux au ciel et se concentra à nouveau sur sa proie. Elle n'avait pas envie de répondre, de parler. Ce chat ne lui apportait rien intellectuellement, seulement des critiques. Ah, les critiques... Tout les chats aiment critiquer, se moquer... C'était parler pour ne rien dire.
Nuage de Colombe sentit un mulot et rampa doucement, vers un petit buisson. Autant en profiter pour s'améliorer en chasse et de manger, elle commençait à avoir faim et avait déjà servit son clan. Sinon elle serait venu pour rien et aurait gâcher son temps. Elle était déjà en train de le gâcher.
" J'appelle cet endroit église. En fait, je me demande comment vous, vous l'appelez. J'ai déjà posé la question à une guerrière de la Brume, mais elle ne m'a pas répondu. Vous devez avoir cette caractéristique commune de profondément exécrer les solitaires, je suppose. "
Nuage de Colombe sauta trop tard, perturbée par la voix du solitaire qui avait haussé le ton pour qu'elle puisse bien l'entendre. Le mulot partit se cacher dans un trou, alerté. Nuage de Colombe atterrit sur le point où il était et grogna.
Elle virevolta et foudroya le solitaire du regard: " Écoute, comme je te l'ai dit, je suis toujours comme cela, surtout avec les chats qui parlent pour ne rien dire! "
Aujourd'hui elle était spécialement de mauvaise humeur et la compagnie du chat n'y aida point.
Ensuite, elle laissa doucement le beau silence s'installer. Elle songea un moment.
L'apprentie coupa le silence et murmura: " Beaucoup de chats ont peur du silence et de la solitude. Ils prétendent que le silence, est le symbole pour la fin de la vie, la mort. Moi, je ne l'ai jamais vu de cette façon. Je n'ai pas peur du silence, au contraire, il me berce... Je n'ai pas peur de la solitude. Ces chats qui disent cela, n'ont pas comprit le sens de ce mot. Le silence... Ça permet de réfléchir, de faire des réflexions intelligentes, de se demander: Qui suis-je? Qu'est-ce la vie? Pourquoi les chats existent?Le silence permet d'y réfléchir et de trouver des réponses... Les questions sont résolus ensuite par la vie. En discutant, en cherchant... "
Tout à coup elle sortit de ses pensées et avait complètement oublié que le solitaire se tenait devant elle.
Pourquoi elle lui disait tout ça? C'était sortit tout seul! Il ne comprendra pas, lui. Personne ne la comprends.
Elle lui tourna le dos, pour camoufler la rougeur, qui était apparut. Elle avait honte de s'être trahit. Elle fit semblant de se concentrer à nouveau sur une proie et de trouver une piste.

__________________________________________________________________


Merci Passy, c'est magnifique!
:bouh:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Comptine d'un autre été ▬ PV Noisy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» __ Comptine d'un autre été ; l'après-midi. {Taylor}
» (joan) ? comptine d'un autre été.
» La comptine de Tom Bombadil
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Terres libres :: Temple de Lumière-
Sauter vers: