Coucou et bienvenue sur °LGDC° !!!
rejoins-nous vite :D



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronique de Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile des Mânes
MiD (Niark niark niark)



Nombre de Messages : 359
Age : 19
Localisation : Vers le silence de la nuit
Date d'Inscription : 12/11/2010

Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Chronique de Minuit   Dim 25 Sep - 18:00

Prologue


Mon nom est Chronique de Minuit, guerrière fidèle au clan de l'Ombre. Comme vous, j'ai une histoire qui sera peut-être gravé dans la pierre de nos prochains. Je ne connais pas mon futur et peut-être que seuls sont les morts de l'au-delà qui pourront me la dire... Mais d'abord, il faut que je vous raconte le début de ma vie, une vie aussi misérable que je ne pourrais l'oublier...


Chapitre 1


C'était une nuit d'été, aussi douce que le chant du cygne avant de mourir. Dans l'obscurité, on pouvait entendre chaque grésillement d'un insecte, chaque pas d'un animal fuyant la nuit de pleine lune. Et non loin de là, s'y trouvé un petite grotte d'une jeune chatte noire. Près d'elle, deux chatons, un mâle d'un pelage tout blanc avec une étoile noir sur le front surnommé "Zénith", le deuxième était une chattonne noir ébène avec une étoile blanche au front qui s'appellait "Minuit". Les deux petits avaient excatement 2 lunes, bagarreurs et malins qui portaient en eux l'amour d'une mère protectrice. Malheureusement, cette nuit va lui en coûter la vie, une bande de chats sangunaires arrivèrent. Les deux petits, effrayés, se cachèrent dans la petite grotte sombre. Et la jeune chatte noire resta en dehors pour protéger sa unique portée. Les chats ennemis lancèrent des rires ironiques avant de se jetter sur la féline qui ne pût pousser un cri lorsqu'un chat brun tigré de noir lui trancha la gorge puis, les assassins regardant le corps sans vie de la mère de Zénith et Minuit avant de s'enfuir dans l'obscurité des arbres.

Des heures avaient passé, le soleil avait enfin monter dans le ciel et illuminer chaque feuille verte et l'eau clair des petits ruisseaux. Minuit sortit la première de la tanière en pierre. Son frère la suivit, d'une petite voix il lança à sa mère couchée sur le flanc droit, baignant dans une marre de sang, son sang.

-Maman?

Elle ne lui répondit pas... Que pourrait répondre un mort? Rien... Seulement dans les rêves. Et Minuit le découvrit bientôt... Sa mère était morte pendant cette nuit et les petits poussèrent des lamentations à feindre le coeur. Des pleurs que seul l'amour perdu ne pouvait consoler.


U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique de Minuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier entrainement [Nuage de Minuit]
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Discution avec une Menthe (PV. Nuage de Minuit et Petite Menthe)
» [Alexandre Ruiz] "La chronique d'Alexandre Ruiz"
» Chronique de voyage d'un albinos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION :: Récapitulatifs-
Sauter vers: